Partager

Fertilisation

Bien gérer le carbone pour enrichir le sol et soulager le climat

Gestion carbone solLe carbone peut être organique, produit par des organismes vivants, ou inorganique, résultant de flux géologiques. Dans les sols, le carbone organique présente un équilibre dynamique entre les apports de résidus de végétaux, de déjections animales et les pertes dues à leur décomposition ou à la récolte. Les fonctions du carbone sont essentielles : augmentation de la fertilité des sols, réduction de l’érosion, élimination des polluants de l’eau, enrichissement de la biodiversité et atténuation du changement climatique. Dans ce dernier cas, plus le carbone reste stocké dans le sol, moins il augmente la concentration de l’atmosphère en gaz à effet de serre. Pour agir sur le sol comme sur le climat, deux stratégies se complètent. La première consiste à augmenter le taux de matière organique en éliminant le travail du sol, en gérant mieux les résidus de culture et en réalisant un bilan humique. La seconde stratégie consiste à couvrir au maximum les sols  d’un couvert végétal pour augmenter la photosynthèse disponible, avec des intercultures, en réalisant des semis sous couverts ou en pratiquant l’agroforesterie.

Articles liés